Vestiges antiques romains et gallo-romains de Lyon

lyon-vestiges-antiques-romains-et-gallo-romains-de-fourviere

Ce qui est fantastique à Lyon, c’est qu’en l’espace de quelques secondes, il est possible de passer d’un siècle à un autre, d’un millénaire à un autre. C’est ainsi qu’à 200 petits mètres à peine de la Basilique Notre-Dame de Fourvière, vous vous retrouverez transportés deux mille ans en arrière, au beau milieu d’un site archéologique exceptionnel inscrit au registre des Monuments Historiques et classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Vous pourrez vous installer sur les gradins de pierre du splendide théâtre antique romain construit à l’époque de l’empereur Auguste et ouvert sur un panorama de la ville à couper le souffle, fermer les yeux le temps de quelques secondes et tenter de capter avec votre imagination les réminiscences sonores des comédiens et tragédiens antiques qui venaient se produire sur l’imposante scène accueillant encore aujourd’hui des artistes internationaux de premier rang à l’occasion du festival des Nuits de Fourvière.

Puis, vous pourrez quitter le théâtre et vous diriger à quelques mètres de là, vers le somptueux odéon antique dédié jadis aux arts lyriques et pouvant accueillir jusqu’à 3000 personnes. Vous resterez sans nul doute ébahis par l’acoustique impressionnante de cet édifice qui permettait aux spectateurs romains les moins fortunés, installés sur les gradins les plus éloignés, d’entendre le moindre chuchotement qui s’échappait de la scène, presque aussi bien que les nantis installés aux premiers rangs.

Enfin, vous pourrez, dans la plus stricte intimité, déambuler librement au milieu des vestiges, remonter la via romana, la voie romaine restée quasiment intacte, et imaginer à quoi la vie romaine pouvait ressembler en ces temps lointains. Le site archéologique romain de Lyon est un des plus beaux et vastes de France qui a la particularité de baigner dans le silence reposant de la colline de Fourvière, à l’abri de tout bruit parasite moderne, d’offrir à ses visiteurs une liberté totale de leurs mouvements au milieu des édifices, sans barrières ni gardes de sécurité pour dénaturer ce moment magique.

Plus qu’une simple escapade culturelle, pénétrer dans les vestiges antiques romains de Lyon constitue ainsi une véritable expérience émotionnelle qui peut s’avérer des plus émouvantes pour les amoureux d’histoire.

Après ce petit pèlerinage, il est bon de savoir qu’au même endroit, vous aurez la possibilité, pour 4€ seulement, de pénétrer dans l’enceinte du musée gallo-romain qui retrace l’histoire antique de notre civilisation. Vous pourrez alors y admirer des quantités d’objets et trésors antiques :  haches, statuettes, vaisselle, bijoux, sarcophages, autels, chars gaulois et même la fameuse Table claudienne, plaque de bronze dans laquelle est gravée un discours de l’empereur Claude prononcé devant le Sénat romain en l’an 48…

Enfin, si vous n’êtes pas encore rassasiés, vous pourrez redescendre de la colline et vous rendre à quelques minutes de là, toujours dans le 5ème arrondissement, à la Rue des Farges, pour y admirer les vestiges de somptueux thermes romains*. Vous pourrez ensuite vous diriger près de l’entrée du tunnel de Fourvière, sur le Quai Fulchiron pour pénétrer dans une basilique cachée* et une nécropole* datant du Vème siècle. Et pourquoi pas terminer à la Rue des Macchabées, sur une terrasse suspendue au-dessus de la Saône, pour y découvrir une ancienne demeure gallo-romaine transformée en basilique* construite au IVème siècle, enfermant le sarcophage de Saint-Irénée, l’un des premiers évêques de Lyon…

  • Les monuments marqués d’un astérisque font l’objet de descriptions plus détaillées dans la rubrique « monuments insolites ».

 

17 Rue Cleberg,

69005 Lyon

Leave a Comment