Ancien siège du Bureau des œuvres sociales juives

A l’origine ce bureau fut créé par le gouvernement de Vichy dans le but de recenser les juifs de Lyon et d’encadrer leur existence sur le sol lyonnais. Le destin en décida autrement : ce bureau est devenu un des lieux emblématiques de la résistance lyonnaise. C’est dans ce bureau que se réunissaient avec courage et conviction les partisans de la liberté dans le but d’organiser des sauvetages de citoyens juifs, alors même que des patrouilles françaises chargées de « surveiller » les juifs de Lyon erraient à quelques dizaines de Lyon. Ce lieu hautement symbolique est d’autant plus émouvant qu’il fut l’objet d’une rafle par la Gestapo commanditée par Klaus Barbie le 9 février 1943. 86 personnes furent déportées à Auschwitz. 2 seulement parvinrent à s’enfuir.

 

12 Rue Sainte Catherine,

69001 Lyon

Leave a Comment