Hôtel de Ville de Lyon

lyon-hotel-de-ville

Cet édifice, classé Monument Historique depuis 1886, est un véritable joyau architectural et décoratif que vous ne pouvez pas exclure de votre parcours touristique si d’aventures vous étiez de passage à Lyon.

Situé à la jonction entre la Place des Terreaux et la Place de la Comédie, l’Hôtel de Ville de Lyon trône sagement face à l’Opéra. Afin de remplacer l’ancien siège des officiels de la ville, l’Hôtel de la Couronne situé Rue de la Poulaillerie, bien trop exigu et pas assez grandiose pour le roi soleil, ce dernier autorise la construction d’un nouvel édifice à l’allure royale le 8 mai 1646. Le célèbre Simon Maupin est mandaté pour dessiner les plans du bâtiment et se charger de sa construction, assisté de l’architecte du roi en personne et de Girard Desargues. Après pas moins de 26 ans de travaux, le palais de l’Hôtel de Ville voit enfin le jour et illumine les yeux des Lyonnais par sa beauté qui en seront infiniment fiers.

Un incendie ravageur, deux ans à peine après son inauguration, nécessitera une restauration de la toiture, du beffroi et de la Grande Salle, confiée successivement à Thomas Blanchet et Jules Hardouin-Mansart, accompagné de son disciple Robert de Cotte. Puis en 1793, dans une France complètement retournée par la fureur révolutionnaire et pressée de faire table rase de tout héritage royal, l’Hôtel de Ville est bombardé par les troupes de la Convention. Il sera ensuite à nouveau l’objet d’incendie dévastateurs qui forceront la ville à lancer de grands travaux de restauration, dirigés par Louis-Cécile Flacheron et Tony Desjardins, grand architecte de la ville de Lyon sous le Second-Empire.

Il est aujourd’hui tout à fait possible de pénétrer dans l’enceinte de l’Hôtel de ville dans le cadre de visites libres ou guidées. Une bonne heure de visite est nécessaire tant l’intérieur du palais est riche en trésors décoratifs. Vous pourrez par exemple y admirer le splendide Salon rouge et ses immenses murs recouverts de soieries lyonnaises dont la beauté est à couper le souffle. Vous pourrez emprunter le majestueux Escalier d’honneur pour rejoindre l’immense et magnifique Salon du conseil, renommé Salon Justin Godart en hommage à l’ancien maire de Lyon élevé au rang de Juste parmi les Nations, dont la beauté rappelle celle des plus beaux salons du Château de Versailles. Enfin, vous serez certainement impressionnés par la Salle des anciennes archives, le Salon du Consulat, le Salon Henri IV, le Salon de la Conservation, le splendide Bureau du Maire et la très belle Salle des Armoiries recouverte des armoiries des échevins de Lyon ayant juré fidélité à la Vierge Marie.

Si le temps vous manque, nous vous conseillons dans tous les cas, d’admirer au moins la façade de l’Hôtel de Ville, la Cour d’honneur et la Cour basse qui laisse apparaître un mystérieux cyclope à 3 yeux*…

  • Les monuments marqués d’un astérisque font l’objet de descriptions plus détaillées dans la rubrique « monuments insolites ».

 

Place des Terreaux

69001 Lyon

Leave a Comment